18ème conférence sur le sida et les maladies sexuellement transmissibles en Afrique


La 18ème conférence sur le sida et les maladies sexuellement transmissibles en Afrique (CISMA 17 ou ICASA 17 selon son acronyme en anglais) s’est déroulée à Harare du 29 novembre au 6 décembre 2015. Le thème était « Le sida à l’ère de post-2015 : lier le leadership, la science et les droits humains ».
Les conseillers régionaux de coopération pour la santé le Dr Philippe TABARD, le Dr Christian TOSI et le Dr Hélène DEGUI, ont participé à cette conférence.

L’Initiative 5% et le département communication d’Expertise France ont envoyé une équipe de 3 personnes pour présenter les activités Santé de l’agence et les projets qu’elle met en œuvre en matière de lutte contre le VIH/Sida. Plusieurs chercheurs et universitaires français (Institut Pasteur, IRD, ISPED,…) ont participé à titre individuel.
Les organisations de la société civile (OSC) françaises étaient représentées, comme la Croix-Rouge française, engagée dans des programmes de prise en charge du VIH notamment au Congo et en RDC.

Le service de Coopération de l’Ambassade de France de Brazzaville a pris en charge, sur le programme « appui à la société civile/droits humains », 10 représentants d’associations de PVVIH congolaises en vue d’un soutien au renforcement de leurs capacités de plaidoyer.

La conférence a également été l’occasion du lancement officiel du projet pour l’autodiagnostic du VIH en Afrique (Star) financé par UNITAID. Ce projet de 23 MUSD (soit environ 14 MUSD d’origine française) vise à accélérer l’accès au dépistage du VIH auprès de populations à risque au Malawi, en Zambie et au Zimbabwe grâce à des kits d’autodiagnostic.

Dernière modification : 21/12/2015

Haut de page