4ème session de formation de magistrats à Brazzaville

L’ouverture officielle de la formation de magistrats par l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) française s’est déroulée le lundi 29 octobre au Ministère de la Justice, en présence de M. Bertrand Cochery, Ambassadeur de France et de M. Ange Aimé Bininga, Ministre de la Justice.

JPEG

Organisée par l’Ambassade de France en partenariat avec le Ministère de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, cette 4ème session de formation se tiendra jusqu’au vendredi 2 novembre, et portera sur le thème : « Les enjeux de l’exécution des décisions de justice en matière pénale : de la sanction à la réinsertion ».

JPEG

Ce séminaire s’inscrit dans le cycle de formation continue des magistrats, initié en novembre 2016, les trois précédentes sessions ayant eu pour thèmes : « La rédaction de la décision civile et l’introduction à l’éthique-déontologie du juge » (novembre 2016) , puis « L’audience pénale – principes et pratiques - et l’introduction à l’éthique-déontologie du juge » (mai 2017), et enfin « La fonction du juge d’instruction » (novembre 2017). 90 magistrats en avaient bénéficié.

JPEG

Pour cette 4ème session, la formation ENM est assurée par M. Thomas Joseph, Vice-Procureur au Tribunal de grande instance du Havre et Mme Soraya Ahras, Vice-Procureur au Tribunal de grande instance de La Rochelle. 40 magistrats y prendront part et des certificats de formation seront remis aux participants lors d’une cérémonie de clôture prévue le vendredi 2 novembre.

Dernière modification : 30/10/2018

Haut de page