6 juillet 2010 au CCF de Brazzaville- Table ronde sur l’accession à l’indépendance du Congo

Une table ronde sur le processus d’accession à l’indépendance du Congo de 1945 à 1960 a eu lieu le 6 juillet au CCF de Brazzaville

Les participants étaient :

M. Henri LOPES, Ambassadeur de la République du Congo en France (Paris)

Mme Florence BERNAULT, professeur d’’histoire africaine (Université du Wisconsin-Madison, Etats-Unis)

M. Patrice YENGO, socio-anthropologue à l’’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS-Paris)

Le débat était modéré par Jean-Blaise BILOMBO, Directeur du CFRAD

Après un mot d’introduction de l’Ambassadeur de France de nombreux thèmes ont été abordés dont :
- la Conférence de Brazzaville en 1944
- le contexte du processus d’accession à l’indépendance : le basculement de la guerre et les recompositions politiques en France mais aussi tout au long de la période la vitalité des mouvements estudiantins, des syndicats, des responsables politiques congolais, dont a témoigné Henri Lopes, véritable acteur de l’époque au sein de la FEANF, Fédération des Etudiants d’Afrique Noire en France. Les intervenants ont également souligné les caractéristiques de la société coloniale de l’époque, très fragmentée.
- la figure de Fulbert Youlou, décrite par Patrice Yengo comme quelqu’un qui sût très vite comprendre la sociologie politique congolaise et l’importance du soutien des classes moyennes et groupes en marge : chômeurs de Brazzaville...
- enfin les affrontements politiques précédant et suivant l’indépendance, notamment la rivalité entre l’UDDIA de Youlou et le MSA de Jacques Opangault.

A l’issue du débat, le public, nombreux et intéressé, a pu poser des questions et apporter des témoignages.

table-ronde1 - JPEG

Dernière modification : 07/07/2010

Haut de page