AFD : Table ronde sur la gestion des déchets au Congo

Le 13 novembre dernier, le bureau congolais de l’Agence française de Développement (AFD) a organisé une table ronde sur le thème « La gestion des déchets au Congo, enjeux et perspectives ». Elle a réuni une soixantaine d’acteurs du secteur de l’assainissement et de la gestion des déchets qui ont répondu à cette invitation.

Introduite par le directeur de l’agence de Brazzaville, Stéphane Madaule, cinq interventions (AFD, Cabinet Nodalis au Congo, la Mairie de Brazzaville, le Groupement de recherches et d’échanges techniques – GRET, Eau & Assainissement pour l’Afrique – EAA) ont permis d’évoquer les enjeux actuels en matière de gestion des déchets ménagers dans la ville de Brazzaville et de montrer les impacts importants que ces déchets non traités peuvent avoir sur la population et sur l’environnement. En conclusion, le directeur de l’agence de Brazzaville a procédé à la synthèse des différents apports de cette table ronde animée par Bruno Bosle, chargé des projets infrastructures à l’AFD de Brazzaville.

Si des initiatives sont engagées aujourd’hui par le gouvernement congolais afin d’améliorer cette situation et le bien-être de la population, les présentations ont montré que la question de la gestion des déchets solides constitue toujours un enjeu, compte tenu de la complexité du secteur, des contraintes techniques ou de multiplicité des acteurs concernés.

Les débats ont porté sur les spécificités de la structuration d’une filière pérenne et notamment la question de la mobilisation, de tous les acteurs, tant publics que privés, pour y parvenir.

L’assainissement et la gestion des déchets font parties des actions prioritaires de l’AFD au Congo compte tenu de leurs impacts sur la santé et le bien-être des populations.

A ce titre, l’agence mène actuellement un projet de drainage pluvial & de gestion des déchets à Brazzaville (24 M€ - 15,8 Mds FCFA) ainsi qu’un projet de route de la Corniche et d’aménagement des quartiers de Bacongo & Makélékélé (80 M€ - 52.5 Mds FCFA) dans le cadre du Contrat de Désendettement & Développement (C2D). Ces financements doivent contribuer à la mise en place d’une filière structurée de gestion des déchets à Brazzaville à partir de 2015.

Dernière modification : 03/12/2014

Haut de page