Cérémonie de lancement des activités de communication sociale et d’aide alimentaire du MASAH, soutenues par la France dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 en République du Congo

L’Ambassadeur de France en République du Congo, François BARATEAU, a procédé, le lundi 20 avril 2020 à l’Institut des Jeunes Sourds de Brazzaville, en présence de la Ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Madame Antoinette DINGA DZONDO et de la Ministre de la Santé, Madame Jacqueline Lydia MIKOLO, à la remise des matériels de communication et de denrées alimentaires financés par la France, via l’Agence française de Développement (AFD), dans le cadre des actions de lutte contre le Covid-19.

JPEG - 137.8 ko

A l’heure où cette pandémie pose un défi historique, et inédit, à la communauté internationale toute entière, la France est animée par son devoir de solidarité envers le Continent africain. Elle est présente aux côtés de la République du Congo dans la mise en œuvre, immédiate et concrète, du Plan national de Riposte que le Gouvernement congolais a formulé au travers du Ministère de la Santé et dont une partie des actions est portée par le Ministère des Affaires sociales et de l’Action humanitaire.

La France s’est ainsi mobilisée très rapidement pour mettre à la disposition des autorités congolaises, en quelques jours, des financements opérationnels au service de la population congolaise bénéficiaire de ce Plan national de Riposte.

Dans le cadre du Projet TELEMA inauguré fin janvier et mené avec l’assistance technique d’Expertise France, l’appui ainsi dégagé de 370 millions de FCFA va permettre :
- de mener les activités de mobilisation sociale sur l’ensemble du territoire congolais, dans le but d’intensifier la sensibilisation des populations sur les gestes barrières et le respect du confinement ;
- d’assurer la prise en charge alimentaire, pendant un mois, de plus de 5 600 personnes vulnérables (essentiellement des enfants et des personnes âgées) dans les 21 Circonscriptions d’Action sociale de mise en œuvre du Projet TELEMA, à Brazzaville, à Pointe-Noire et dans le Pool.

JPEG

Ces actions sont complémentaires d’un autre financement de 229 millions FCFA, déjà mobilisé par l’AFD en faveur du CHU de Brazzaville, afin d’appuyer cette structure de référence dans l’acquisition d’équipements et de consommables médicaux de première nécessité.

D’autres actions seront rapidement mises en œuvre pour accompagner, concrètement, les phases d’urgence et de relèvement dans la réponse à la crise.

Retrouvez l’intervention de l’Ambassadeur de France en République du Congo lors de la cérémonie le 20 avril 2020 :

PDF - 108.5 ko
(PDF - 108.5 ko)

JPEG

Dernière modification : 21/04/2020

Haut de page