Cérémonie de lancement du projet d’appui au CIESPAC (projet PRO6PAC)

JPEG
L’Ambassadeur de France auprès de la République du Congo, S.E. François BARATEAU, participe, ce mercredi 18 novembre, à la cérémonie de lancement officiel du premier projet d’appui au Centre Inter-Etats d’Enseignement supérieur en Santé publique d’Afrique centrale (CIESPAC), financé par l’Agence française de Développement (AFD). Cette cérémonie a enregistré la participation du Directeur de Cabinet de la Ministre de la Santé, de la Population et de la Promotion de la Femme et de l’Intégration de la Femme au Développement, Jacqueline Lydia MIKOLO et du Représentant de la Communauté économique et monétaire des États d’Afrique Centrale (CEMAC) au Congo, Placide Alfred ILOKI.

Issue d’une convention établie entre l’AFD et l’Ecole des Hautes Etudes en Santé publique (EHESP) de Rennes, au profit du Centre Inter-Etats d’Enseignement supérieur en Santé publique d’Afrique centrale (CIESPAC) de Brazzaville, le projet PRO6PAC bénéficie d’une subvention de près de 2 milliards de FCFA ( 3 M €) de la part de l’AFD pour sa mise en œuvre.

Ce projet a pour objectif, sur la période 2020-2022, de renforcer de manière concrète les compétences des professionnelles de santé publique des Etats de la CEMAC aux postes de direction et de responsabilités. Il devrait permettre d’améliorer la performance des établissements et services de santé, ainsi que l’efficacité des politiques et des programmes de santé régionaux et nationaux.

L’investissement dans la formation des professionnels de santé est une priorité de la France, qui s’affirme à la fois plus haut niveau de l’Etat et qui se matérialise dans les projets de coopération.

Concrètement, en République du Congo, l’engagement de la France en matière de santé publique s’inscrit dans un partenariat de long terme puisque, depuis de nombreuses années, la France soutient et renforce le système de santé publique congolais. Cette coopération protéiforme a notamment permis de mettre en œuvre une coopération entre les hôpitaux de les deux pays, de renforcer la gouvernance des établissements de santé congolais et de mettre en place des formations diplômantes dans le secteur paramédical et de gestion des ressources humaines.

En partenariat avec la Croix Rouge française, l’AFD participe de surcroît au renforcement des capacités de riposte à l’épidémie de Covid-19 dans six départements, au travers de la mise en œuvre de mesures de prévention et de contrôle, tout en faisant des dons de matériels et équipements.

Pour se faire, entre 2014 et 2020, ce sont 15,8 milliards de FCFA ( 24,1 M €) qui ont ainsi été mobilisés et plus de 2 000 professionnels de la santé formés.

La tenue du 1er comité de pilotage du projet PRO6PAC, traduit ainsi, une fois de plus toute la vitalité de la coopération entre la France et la République du Congo, au bénéfice de la santé des populations congolaises et des pays de la Communauté économique et monétaire des Etats d’Afrique centrale./.

Retrouvez ci-dessous le discours de l’Ambassadeur de France auprès de la République du Congo, prononcé à cette occasion.

PDF - 482.5 ko
Discours de l’Ambassadeur de France auprès de la République du Congo - Lancement du projet de santé PRO6PAC
(PDF - 482.5 ko)

Dernière modification : 19/11/2020

Haut de page