Cérémonie en mémoire des victimes de la catastrophe du DC 10 de la Compagnie UTA

Le vol UT-772 DC-10 d’UTA reliant Brazzaville à Paris via N’Djaména (Tchad), le 19 septembre 1989, cible d’un attentat, a explosé au-dessus du désert du Ténéré au Niger. Aucun des 171 passagers et membres d’équipage n’a survécu.

Comme chaque année, l’Ambassade de France était représentée à la cérémonie d’hommage aux victimes organisée par l’ANAC (Agence Nationale de l’Aviation Civile) au Mémorial érigé en souvenir de la catastrophe, dans le centre de Brazzaville.

JPEG

La cérémonie de dépôt de gerbes était présidée par le ministre des Transports, Fidèle Dimou, que l’on voit saluer les familles des victimes et se recueillir devant le monument.

JPEG

L’IFC de Brazzaville a par ailleurs accueilli, à l’occasion du 29ème anniversaire de la catastrophe, une représentation de "L’appel du Ténéré", tirée de l’œuvre poétique et prémonitoire de Kamb’ Ikounga, l’une des victimes du vol UT-772.

Dernière modification : 21/09/2018

Haut de page