Commémoration du 11 novembre à Brazzaville

Dans le cadre de la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, marquant la fin de la Grande Guerre, une cérémonie a eu lieu lundi dernier à 11h au cimetière central de Brazzaville en présence de Philippe Righini, Premier conseiller de l’ambassade de France, chargé d’affaires et du général Charles Mondjo, ministre congolais chargé de la défense nationale. Assistaient également à la cérémonie l’ambassadeur d’Allemagne, le chef d’état-major des Forces armées congolaises, le vice-président de l’Office national des anciens combattants ainsi que des représentants du préfet et du maire de Brazzaville.

Après un hommage solennel aux combattants de la Première Guerre mondiale, la cérémonie a débuté par la lecture d’une citation à l’ordre du régiment pour le médecin en chef Morgand avant de se poursuivre par la remise de la croix du combattant volontaire de la guerre à quatre anciens combattants congolais par l’attaché de défense, le colonel Bruno Malet.

Le Chargé d’affaire de l’Ambassade de France, ainsi que les hautes autorités civiles présentes ont ensuite déposé des gerbes de fleurs au pied du monument consacré aux "Morts pour la France", avant que ne retentissent la sonnerie aux morts et les hymnes français et congolais interprétés par la musique des forces armées congolaises.

Dernière modification : 15/11/2013

Haut de page