Conférence à l’IFC : « Les femmes, actrices du changement par l’éducation »

Dans le cadre du mois de la femme et de la journée internationale des droits des femmes, l’Ambassade de France et l’Institut Français de Brazzaville ont organisé le vendredi 9 mars une conférence-débat intitulée « Les femmes, actrices du changement par l’éducation », rassemblant un panel de hautes personnalités.

Devant plus de 100 personnes, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire, et de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso, la ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Mme Inès Nefer Bertille Ingani, l’ancienne ministre Emilienne Raoul, Mme la Représentante de l’UNESCO Ana Elisa de Santana Afonso ainsi que l’Ambassadeur de France, M. Bertrand Cochery, ont échangé avec le public et répondu aux questions de la modératrice Christine Mougne, conseillère en genre auprès des Nations Unies.

Les représentants du gouvernement congolais ont exposé leurs chiffres et divers plans pour promouvoir l’égalité des sexes à l’école, en particulier l’adoption en 2016 de la politique nationale genre et la mise en place d’un numéro vert pour lutter contre les violences faites aux femmes par le ministère de la Promotion de la femme. Ils ont évoqué la persistance de la déscolarisation précoce des petites filles et les moyens mis en œuvre pour y remédier, ainsi que la constance des traditions qui entretiennent une perception et une division sexuée des rôles sociaux.

L’Ambassadeur de France a présenté la stratégie internationale pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2018-2022, présentée la veille, en particulier son volet éducatif, mis en perspective avec les discours du Président français à Ouagadougou et au Forum de Dakar. Il a ensuite présenté l’engagement de la France au sein du Partenariat Mondial pour l’Education, ainsi que les actions de l’Ambassade et de l’Agence Française de Développement pour l’éducation et la formation professionnelle en République du Congo.

Les participants et les intervenants ont émis le souhait de renouveler l’exercice sur d’autres thèmes, notamment l’éducation et la sensibilisation à l’égalité des sexes à destination des jeunes garçons. Ces évènements seront organisés dans les mois qui viennent à l’IFC de Brazzaville.

Dernière modification : 14/03/2018

Haut de page