DIO fluvial / Visite opérationnelle – 32e GN de Brazzaville

Du 13 au 24 septembre 2021, les Eléments français au Gabon (EFG) ont déployé un détachement d’instruction opérationnelle (DIO) pour former le personnel de la Marine congolaise du 32e Groupement naval de Brazzaville. Cette formation menée par deux officiers de la Marine nationale française visait à entraîner simultanément les équipages aux opérations de contrôle, d’interception et de sécurisation de navires sur le fleuve Congo.

46 officiers, officiers-mariniers et fusiliers marins ont ainsi pu être formés. Forts de cette expérience, ces spécialistes sont désormais à même de profiter de leurs savoir-faire et de les diffuser dans leurs unités respectives.

Cette première formation s’est achevée par une restitution dynamique ayant pour but d’attester des compétences acquises durant les 11 jours de formation. Elle s’est déroulée sous le regard attentif des officiers des Forces armées congolaises (FAC) de l’Attaché de défense ainsi que de l’attaché de sécurité intérieure près de l’Ambassade de France.

Cette brillante démonstration atteste de la capacité initiale réelle de la Marine nationale à contrôler désormais tout type de bateau navigant dans les eaux continentales congolaises.

Une courte cérémonie militaire de haute tenue est venue conclure ce stage par une remise d’attestation et un échange de présents entre frères d’armes congolais et français.

Une fois de plus, cette formation témoigne de l’engagement fidèle et constant de la France aux côtés de la République du Congo dans ses efforts pour soutenir l’Action de l’Etat en mer et dans les eaux continentales (AEMEC), au profit essentiel des populations, du développement économique et de la préservation des ressources naturelles et halieutiques par un contrôle effectif des frontières fluviales et maritimes./.

Dernière modification : 24/09/2021

Haut de page