L’Ambassade de France finance la fabrication de tables bancs pour des élèves congolais

L’Ambassade de France au Congo appuie l’Association pour le Développement de Petit-Chose Maman Mboualé et Ngamakosso quartier 68 dans son projet de soutien aux écoles publiques du quartier de Talangaï à Brazzaville.

Entre 2009 et 2011 l’association a bénéficié de deux aides de la coopération française : une aide du Fonds social de développement de l’Ambassade de France à hauteur de 9 000 000 de FCFA et une subvention de 8 700 000 FCFA.

C’est cette subvention qui a permis la commande récente de 340 tables bancs destinées aux élèves des écoles publiques A.A Neto, 18 mars 1977 et Ngamakosso, du quartier de Talangaï à Brazzaville. Ces tables bancs ont été réalisées par l’entreprise Syrielle qui emploie des
jeunes en formation. La remise officielle de ces tables a eu lieu vendredi 29 avril.

L’association pour le Développement de Petit-Chose, Maman Mboualé et Ngamakosso quartier 68 entend promouvoir la solidarité autour des problèmes d’intérêt commun et susciter l’action des pouvoirs publics dans la résolution des problèmes du quartier.

Dernière modification : 10/05/2011

Haut de page