L’ENVR réalise un pont sur le Djiri

L’’école nationale à vocation régionale-génie travaux, réalise un pont sur le Djiri

Quelques semaines après l’’ouverture aux stagiaires de l’’école nationale à vocation régionale (ENVR) génie travaux, le 20 septembre dernier, 24 lieutenants stagiaires internationaux ont réalisé un pont de charpente sur la rivière Djiri, à la sortie nord de Brazzaville.

L’’inauguration de ce pont a eu lieu le samedi 29 octobre 2010, en présence du colonel Nkounkou, chef d’’état major du commandement des écoles pour le Congo et du colonel Bertrand de Reboul, attaché de défense à l’’ambassade de France.

La construction de ce pont en bois rouge de la région, a eu lieu dans le cadre de la formation des lieutenants-stagiaires, l’’un d’’eux étant placé en situation de chef de chantier, les autres procédant aux opérations de façonnage, implantation et assemblage des pièces sous sa direction.

Ce pont rétablit un itinéraire partiellement coupé en période de pluies. Il permet de relier les camps militaires de Bilolo et de Koualakouala pour les forces armées congolaises et de désenclaver les villages de la zone vivant du commerce du manioc, dont le transport est ainsi facilité.

L’’école nationale à vocation régionale de génie et travaux, basée à Makabandilou accueille des stagiaires venant de 16 pays. Elle est spécialisée dans les travaux publics, le bâtiment et le renforcement des capacités du service de santé des armées.

La France a contribué au financement de l’’école à hauteur de 378 millions de FCFA (plus de 576.000 euros) et soutient financièrement les stagiaires. Elle est également impliquée dans l’’encadrement des formations avec la présence de deux officiers et d’’un sous officier sur place.

pont - JPEG

Dernière modification : 08/11/2010

Haut de page