L’IFC fête la musique !

Comme chaque année, l’Institut Français de Brazzaville a célébré le 21 juin la Fête de la musique.

L’événement a débuté à 14h avec des animations, suivies des concerts et d’une visite de la délégation du Ministère de la Culture et des Arts, menée par le Ministre M. Dieudonné Moyongo, qui était accompagné de la Directrice des arts et des lettres Mme Emma Mireille Opa Elion, du Directeur général du FESPAM M. Hughes Gervais Ondaye, et de l’Administratrice-maire de Bacongo, Mme Simone Loubienga.

1 journée, 4 scènes ! Sur le parvis : de l’afrobeat, du rap et du hip-hop. A la cafet’ : du jazz, du blues, de la pop et de la world music. Dans la salle Savorgnan : du gospel, de la musique tradi-moderne et de la rumba. Et dans le jardin : du slam, du ragga et du reggae. Au total : 80 artistes et groupes sélectionnés, 500 participants, soit un quasi-doublement par rapport à l’année précédente.

Parmi les prestations les plus attendues, celles de Kitio et The Kongo men, Kingoli Authentique, Key Kolos, Makhalba Malecheck et Extra Musica qui ont tenu en haleine plus de 3 500 personnes jusqu’à 1h du matin.

En partenariat avec EDDEN (Engagement pour le Développement Durable et l’Environnement) et des pépiniéristes bios, une nouvelle scène a été construite dans le jardin pour la Fête de la musique. Faite de matériaux de récupération et entourée de nombreuses plantes tropicales, elle a suscité un réel engouement chez le public et les artistes.

Dernière modification : 25/06/2018

Haut de page