La France et le Congo veulent mettre la recherche au service du développement

Le Président du Centre de Coopération internationale en Recherche agronomique pour le Développement (Cirad), Michel EDDI et le Ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU, ont signé, le 15 janvier à Brazzaville, un accord-cadre entre la République du Congo et le CIRAD visant à renforcer la coopération et la recherche technique et scientifique, facteur de développement.

Cérémonie de signature de l'accord-cadre entre le Cirad et le Congo - JPEG
Fruit d’une première rencontre entre le Ministre congolais de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique et le Président du Cirad, à Montpellier en avril 2019, ce partenariat a pour vocation de contribuer à l’avènement d’un avenir durable, sur les plans économique, sociétal et environnemental en République du Congo.

L’Ambassadeur de France en République du Congo, François BARATEAU, s’est félicité de la signature de cet accord, qui représente un premier jalon dans la mise en œuvre de la Feuille de Route pour le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche, signée en avril 2019. Il a par ailleurs resitué la signature de l’accord-cadre dans son contexte politique, en rappelant l’ambition commune du Président de la République française, Emmanuel MACRON et de son homologue congolais, Denis SASSOU N’GUESSO, de renforcer la coopération France-Congo dans trois secteurs prioritaires : l’enseignement supérieur et la recherche, la santé et la recherche médicale, et l’environnement et le climat.

JPEG
Le Ministre Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU a quant à lui déclaré qu’il voyait dans cette signature le début d’une nouvelle ère en matière de coopération technique de recherche scientifique entre la France et le Congo, avant de revenir sur l’historique de cette coopération, née en 1927 et qui a permis la formation de nombreux chercheurs, la réalisation de plusieurs découvertes scientifiques et le développement de nouvelles techniques dans le pays.

Une convention d’accueil a par ailleurs été signée lors de cette cérémonie, entre le Directeur régional du CIRAD, Denis DEPOMMIER, et le Directeur général de l’Institut national de Recherche forestière (IRF) congolais, Victor KIMPOUNI.

Dernière modification : 24/01/2020

Haut de page