« La danse du nombril » : le théâtre s’invite à l’IFC

Vendredi 24 puis samedi 25 avril, quelque deux cents spectateurs ont assisté à l’Institut français du Congo, à la représentation de la pièce de Paterne Boghasin interprétée par l’auteur ainsi que par Fortuné Bateza, Stan Matingou et Sorel Boulingui. Applaudissements nourris pour ce drame où tour à tour émergent le conflit armé, les arrangements, les lâchetés mais également l’amour et le formidable élan vers la paix.

Dernière modification : 27/04/2015

Haut de page