Lancement à Mbé du projet agricole « Arômes du Congo », avec la bénédiction du Roi Makoko

Le projet « Arômes du Congo », une initiative du Dr Alex Ramel, pharmacien et représentant de l’Ordre de Malte au Congo, a été lancé le 13 janvier 2018 dans le village de Mbé - capitale du royaume Téké dans le département du Pool-, en présence du Roi Auguste Nguempio, de l’Ambassadrice de la délégation de l’Union européenne et du représentant de l’Ambassadeur de France.

« Arômes du Congo » est un projet de culture et de transformation de plantes et de fleurs aromatiques pour la production des huiles essentielles devant servir à la fabrication de parfums, de produits cosmétiques, d’arômes alimentaires et d’autres produits dérivés. Il se réalise sur un site de 80.000 ha de terres qui longent le fleuve Congo sur une distance de 30 km. Le site avait été octroyé à l’initiateur du projet en 2002 par le Roi Téké Gaston Nguayoulou, prédécesseur d’Auguste Nguempio qui à son tour a approuvé le projet. « Arômes du Congo » bénéficiera de l’accompagnement de l’École supérieure de technologie des cataractes du Congo pour l’implantation d’une unité de production, la formation des jeunes en culture des plantes aromatiques et la réalisation d’études sur l’aménagement du territoire et l’évaluation des sols. Plusieurs parfumeurs de la ville de Grasse, capitale mondiale du parfum, seraient d’ores et déjà intéressés par le projet.

Confiants de l’importance de la demande internationale en huiles essentielles face une insuffisance de l’offre de production, les initiateurs des « Arômes du Congo » ont l’ambition de faire de la République du Congo le leader mondial sur au moins une essence. Le positionnement géographique de la zone d’activité qui longe le fleuve Congo devrait être un atout en facilitant le transport de la production par le fleuve.

Le coût global du projet n’a pas encore été finalisé mais des financements autres que des fonds propres seront nécessaires pour réaliser ce programme ambitieux.

Le village de Mbé se situe à 184 Km de Brazzaville, à environ 5 heures de route. Il est possible de s’y rendre en bateau en 3 heures environ.

JPEG - 117.2 ko
Le Roi Makoko (Auguste Nguempio), entouré de ses épouses et du Dr Alex Ramel

Dernière modification : 16/01/2018

Haut de page