Légalisation de Signature

La personne de nationalité française souhaitant faire légaliser sa signature doit :

- se présenter en personne au consulat
- présenter un document d’identité français (carte consulaire, passeport ou une carte nationale d’identité)
- verser le montant des droits de chancellerie
- signer le document devant l’agent de la légalisation.

L’agent responsable légalise la signature immédiatement.

Dernière modification : 05/09/2012

Haut de page