Premier Forum de l’orientation et des métiers - études en France, à l’IFC.

Lors de la cérémonie d’ouverture, en présence du Ministre de l’Enseignement supérieur, du Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation et du Recteur de l’université Marien Ngouabi, l’Ambassadeur de France, M. Bertrand COCHERY, a expliqué l’importance des études supérieures dans la vie personnelle et professionnelle dans la perspective de l’entrée dans la vie active. Il a remercié toutes les entreprises qui ont contribué à la réussite de ce Forum (les entreprises Bolloré transport et logistics, Total Congo, Clockers, Société générale Congo, Ofis, …) mais également les entités engagées dans la formation dans les secteurs de la santé, du développement, de l’administration, de la magistrature, de la culture, de la communication. Tous les intervenants ont pu exposer les besoins professionnels du marché du travail congolais et les formations universitaires françaises qui permettent d’y accéder. Parallèlement, les anciens étudiants congolais de France ont témoigné de leurs expériences de séjour en France. Des projections sur les offres académiques des établissements français étaient également ouvertes aux 500 étudiants présents.

Le Ministre de l’enseignement supérieur, M. Bruno Jean Richard ITOUA, a rappelé les besoins du marché de l’emploi congolais notamment au regard de la politique de diversification économique. Il a également souligné la nécessaire orientation des étudiants pour une meilleure adaptation des formations académiques au marché de l’emploi congolais et promu un accompagnement personnalisé pour que chacun trouve sa place dans la société congolaise. Enfin, il a témoigné de son propre parcours d’étudiant en France dans la période compliquée d’économie planifiée au Congo.

L’Ambassadeur de France a également lancé la plateforme France Alumni Congo qui doit permettre aux anciens étudiants congolais en France de pouvoir échanger dans le cadre du réseau des alumni, notamment sur des opportunités de stages, d’emplois ou sur les informations relatives au séjour en France. Le Ministre de l’Enseignement supérieur a accepté d’être le parrain de la Plateforme France-Alumni –Congo.

Dernière modification : 19/01/2017

Haut de page