Remise de matériel médical au service de santé de l’armée congolaise

Le 4 février 2011, dans le cadre du projet santé « soutien au développement des structures sanitaires de la direction du service de santé des armées congolaises », Jean-François VALETTE, ambassadeur de France au Congo, a remis au médecin général Pascal IBATA, directeur du service de santé des forces armées congolaises et de la gendarmerie, du matériel médical au profit de l’hôpital central des armées « Pierre Mobengo » de Brazzaville.

Les autorités se sont félicitées du dynamisme de la coopération du domaine santé qui touche le bien être et la santé des populations civiles et militaires.

Le matériel est destiné en priorité aux malades hospitalisés au service des urgences de l’hôpital central, il comprend notamment des bassins et des alèses de lits, des urinaux, des matériels d’immobilisation (attelles de membres, gilets de contention, colliers cervicaux, écharpes, etc.), des garrots et des pansements, des masques à oxygènes et des inhalateurs, des gants médicaux et des pieds à perfusion à roulettes. Il va contribuer à une meilleure prise en charge des blessés reçus en urgence et des malades du service.

Des équipements médicaux pédagogiques ont également été remis. Il s’agit d’un mannequin corps entier "Resusci Anne" d’apprentissage à la ventilation assistée et au massage cardiaque externe, d’un bras et d’une main d’entraînement à la perfusion veineuse périphérique. Ils vont permettre de parfaire l’instruction du secourisme mais aussi la formation initiale et continue du personnel paramédical qui revêt une importance capitale dans l’offre et le parcours de soins sur Brazzaville. L’ensemble de ces matériels représente un coût de 3 807 830 FCFA (5800 euros).

Ce don va directement concourir au maintien de l’efficience technique de l’hôpital central des armées qui jouit d’une excellente réputation aux yeux de la population militaire qu’il soutient mais aussi de la population civile toute entière qui bénéficie de ses soins. La mission duale, à laquelle participe le service de santé des forces armées congolaises, est en effet au premier rang de son activité, elle est un ciment fort du lien armées - nation.
JPEG

Dernière modification : 17/03/2011

Haut de page