Remise des insignes de Commandeur des Arts et lettres au Professeur Théophile Obenga

L’année 2018 s’est achevée par la remise des insignes de Commandeur des Arts et Lettres au Professeur Théophile OBENGA, le 20 décembre, à la Case de Gaulle par l’Ambassadeur de France, Bertrand COCHERY.

De nombreux ministres du gouvernement, des historiens, des chercheurs souvent diplômés du système universitaire français, ont participé aux côtés de la famille et des amis du professeur à cette cérémonie d’hommage à l’un des pères de la nouvelle histoire africaine.

JPEG

Eminent égyptologue d’envergure internationale, disciple militant de Cheikh Anta DIOP, le professeur Théophile OBENGA est docteur es lettres de l’université de Montpellier. Sa brillante carrière et son apport au renouveau de l’Histoire des civilisations africaines ont été soulignés par l’Ambassadeur Bertrand Cochery, qui replace cette cérémonie dans le sillage du discours du Président Emmanuel Macron à Ouagadougou et dans la perception de la saison AFRICA 2020. L’ancien Ministre de la culture Grégoire LEFOUOBA a rendu hommage à la portée philosophique de l’œuvre de Théophile OBENGA.

JPEG

Dans son discours de réponse, le Professeur Théophile OBENGA a célébré les lettres françaises, a évoqué ses années de formations universitaires à Paris, et a appelé les jeunes générations à poursuivre avec énergie le travail d’histoire d’une humanité toujours en marche depuis le continent africain, continent des origines et de l’avenir.

JPEG

La soirée s’est achevée par la lecture de poème du Professeur Théophile OBENGA, édités chez Présence africaine.

JPEG

Dernière modification : 02/01/2019

Haut de page