Rénovation de la maison des anciens combattants de Moungali à Brazzaville

L’Ambassadeur de France au Congo, Jean-François Valette, a procédé le mardi 1er février à l’inauguration du foyer rénové des anciens combattants de Moungali, à Brazzaville, en présence d’une délégation composée de membres de l’Ambassade de France, du ministère de la Défense et d’anciens combattants.

 

La rénovation de ce foyer, et en particulier de la cuisine, a été réalisée dans le cadre d’une convention établie entre la Fondation Charles de Gaulle et l’Office national des anciens combattants congolais (ONAC). La Fondation Charles de Gaulle était venue à Brazzaville en octobre dernier à l’occasion de la commémoration du 70ème anniversaire de la création de la France libre. La Fondation avait souhaité manifester sa reconnaissance aux anciens combattants congolais en finançant ce projet.

 

Le chantier a été réalisé par la société "Groupe Fortune" pour un montant de 3 893 000 FCFA (5900 euros). Une remise en peinture des lieux et des travaux de maçonnerie, de carrelage et d’électricité ont été effectués. Ils améliorent les conditions de travail du personnel de cuisine et de service, et rendent plus agréable ce lieu de restauration des anciens combattants, de leurs familles et invités.

 

Les anciens combattants sont à l’honneur en ce début d’année 2011. Depuis le mois de janvier le gouvernement français procède à la décristallisation complète des pensions des anciens combattants. Près de 30 000 personnes dans le monde vont bénéficier de l’égalisation complète des pensions de retraite pour un coût pouvant atteindre 150 millions d’euros par an. Au Congo, plus de 250 pensionnés pourront bénéficier de ces revalorisations substantielles aboutissant dans certains cas au doublement du montant de la prestation.
JPEG

Dernière modification : 07/02/2011

Haut de page