Signature de 7 protocoles de financement « PISCCA » à la Case de Gaulle au bénéfice d’associations de la société civile congolaise

Le 14 juillet 2020, sept protocoles de financement ont été signés entre l’Ambassadeur de France, François BARATEAU, et les différents représentants des organisations de la société civile congolaise bénéficiaires du programme « Projets innovants des Sociétés civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) couvrant la période 2020-2021.

JPEG

Ces signatures s’inscrivent dans le cadre du renforcement des partenaires entre l’Ambassade de France en République du Congo et les acteurs de la société civile sur des projets concrets et innovants correspondant à des défis essentiels pour le Congo, en particulier dans le domaine agricole, de la promotion des droits, de la protection de l’enfance et de la formation, sur l’ensemble du territoire national. Ce second PISCA dispose d’une enveloppe totale de 380 000 € (soit 249 M FCFA) pour les 14 associations retenues, en hausse de 31% par rapport au précédent PISCCA (2018-2019).

JPEG

Les sept des quatorze lauréats de l’appel PISCCA ayant signé leur convention à la Case de Gaulle le 14 juillet, sont les suivantes :
- Association pour le Développement de Bambama, représentée par Jonas Houtou
- Association pour la Vulgarisation du Droit au coeur de la Société, représentée par André Mpemba Bouetoumoussa
- Union départementale des organisations paysannes du Pool, représentée par Boniface Mikissi
- AGRIDEV, représentée par Moyo Justin
- Le REIPER, représenté par Joseph Likibi
- Ecole Spéciale, représentée par Soeur Brigite Liyombi
- Espace Jarrot - association des spiritains au Congo, représenté par Corentin Jedrzejak.

JPEG

Les sept autres lauréats du PISCCA signeront leur convention de financement après la semaine de formation, qui se tiendra du 20 au 24 juillet 2020.

Dernière modification : 20/07/2020

Haut de page