Stratégie vaccinale de la République du Congo

Une campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 est en cours à Brazzaville depuis le 23 mars 2021.

Ce qu’il faut savoir sur cette première phase de la campagne :

• elle cible en priorité les agents de santé, les agents des affaires sociales, les professionnels de la communication, les agents de la force publique, les diplomates et personnels des nations unies, le personnel des banques, le personnel des agences de voyage, les enseignants et les personnels de l’administration pénitentiaire, les personnes agées de plus de 60 ans et les personnes vivant avec une comorbidité ;
• les vaccins administrés sont le Sinopharm (produit en Chine) et le Sputnik V (produit en Russie) ;

• la vaccination n’est pas obligatoire ;

• la vaccination est gratuite.

A ce jour ces vaccins n’étant pas homologués en France, sans porter de jugement sur leur qualité intrinsèque, l’Ambassade ne peut pas recommander leur utilisation à nos compatriotes. Aussi, la décision de leur usage relève de la responsabilité individuelle.

Pour rappel, au 30 mars 2021, les vaccins autorisés en France sont (https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-vaccins-autorises ) :

• Comirnaty (Pfizer-BioNtech)
• Covid-19 Vaccine Moderna
• ChAdOx1-S, AstraZeneca
• Janssen Ad26.COV2.S (Johnson&Johnson) – disponibilité en France prévue à partir de mai 2021

L’Ambassade suit naturellement de très près ce sujet et vous informera notamment, dès que possible, de l’éventuelle utilisation d’un vaccin homologué en France lors des prochaines étapes de cette campagne de vaccination en République du Congo.

Dernière modification : 01/04/2021

Haut de page