Un peu de géographie...

Présentation générale

La République du Congo occupe une superficie de près de 342.000 km² au centre du continent africain. Etirée sur 1.200 km de part et d’autre de l’Equateur, sur la rive droite du fleuve Congo et de son affluent l’Oubangui, elle dispose d’une ouverture de 170 km sur l’océan Atlantique. Elle est bordée par le Gabon et le Cameroun au nord-ouest , la République centrafricaine au nord-est, la République Démocratique du Congo à l’Est, avec qui elle partage sa frontière la plus longue (2.410 kms) et l’enclave angolaise de Cabinda au sud-ouest.

JPEG

Les deux tiers du pays sont couverts par la forêt équatoriale, partiellement inondée au nord-est et un tiers par la savane au sud (à l’exception des massifs forestiers). Au nord-est, le relief est caractérisé par les plateaux Batékés sablonneux et la cuvette congolaise, comblée par les alluvions fluviales et partiellement inondée. Au sud-est s’étendent les plaines du Niari et du Kouilou, coupés par les massifs montagneux du Chailu et du Mayombe (point culminant à 1.000 ms).

Lefini - JPEG

Climat

Le climat est équatorial avec deux saisons inversées de part et d’autre de l’Equateur. Dans le sud (Brazzaville), la saison d’octobre à mai est chaude et pluvieuse (été austral). De juin à septembre, le temps est frais et sec, peu ensoleillé (hiver austral). A Pointe-Noire, l’influence océanique est sensible.

Les températures varient de 18° à 22 ° pendant la saison sèche et de 28° à 32° en saison des pluies. Le degré hydrométrique moyen par saison est compris entre 60% en saison sèche et 96% en saison humide. A Brazzaville, la pluviométrie peut atteindre 1370 mms en novembre et 1200 mms à Pointe-Noire.

tanga1 - JPEG

Population

Population : 4,3 millions d’hab. (INED, 2012)
Croissance démographique : 2,8% (INED, 2012)
Densité : 12,4 hab./km2
Peuples : Kongo, Téké, Mbochi, Oubanguiens, etc.
Espérance de vie : 57,8 ans (INED, 2012)
Indice de développement humain : 142e sur 187 (PNUD, 2012)

Langues

Si la langue officielle est le français, les langues locales sont également usitées : lingala (langue du fleuve), monocoutouba (dans la bande sud du pays), kikongo, sangho, lari, vili.

Religions

La pratique des divers cultes est autorisée. Les trois quart de la population se réclament du christianisme mais l’animisme et l’islam sont également présents ainsi que les cultes syncrétiques comme le kibanguisme.

Villes principales

  • Brazzaville

Brazzaville est la capitale. Elle s’étend sur une dizaine de kms le long de la rive nord du fleuve Congo, face à Kinshasa avec laquelle elle entretient un important commerce fluvial. Brazzaville compte 1,6 million d’habitants (estimation). Disposant d’un aéroport international (Maya-Maya, à 4 km de la capitale), elle est reliée à la côte (Pointe-Noire) par une ligne ferroviaire et une ligne aérienne Brazzaville/Pointe-Noire.
_

JPEG - 29.4 ko
Vue de Brazzaville
  • Pointe-Noire

C’est la capitale économique du Congo et la seconde ville du pays avec 1,1 million d’habitants (estimation). La capitale de la région du Kouilou, qui doit son nom aux roches volcaniques qui l’entourent, est aussi le premier port maritime du pays, à vocation pétrolière notamment. Située à 150 km du fleuve Congo et à 394 km à l’ouest de Brazzaville, elle est desservie par un aéroport international.

JPEG - 29.6 ko
Plages de Pointe-Noire
  • Dolisie

Située à 400 km au sud-ouest de Brazzaville, dans la région du Niari, Dolisie compte 80.000 habitants. (estimation)

Dernière modification : 29/09/2015

Haut de page