Visite du projet « Relance des activités agricoles des groupements féminins victimes de la période des troubles socio-politiques » à Mindouli.

En ce début du mois de février, le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) s’est rendu à Mindouli, dans le département du Pool, pour visiter le projet « Relance des activités agricoles des groupements féminins victimes de la période des troubles socio-politiques » porté par le Groupement Agropastoral de Mindouli (GAPM).

JPEG

Ce projet, d’une durée d’un an, financé par l’ambassade de France au titre du programme PISCCA et co-financé par Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement (GESCOD) a pour but d’appuyer 80 femmes dans les districts de Mindouli, Vindza, Kindamba et Kinkala en les professionnalisant dans le domaine de l’élevage avicole. Elles reçoivent chacune un kit de 24 volailles de race locale, du matériel, des formations, un suivi assuré par le GAPM et sont ensuite invitées à se constituer en unions locales. Grâce à ces activités de relèvement précoce, ces femmes retrouveront ainsi une source de revenus et accèderont à l’autosuffisance alimentaire.

En présence du Président du Conseil Départemental du Pool, du chef du village, du représentant pays du GESCOD, et du président du GAPM, le SCAC a assisté à la remise des kits et outils aux 20 femmes du district et constaté le travail exemplaire du GAPM qui accompagne étroitement ces bénéficiaires.

Dernière modification : 11/02/2019

Haut de page